Lubrification spéciale 

En France, il y a environ: 15 milliards d'Euros de pertes annuelles liées à l'usure et au frottement de pièces mécaniques.

Les conséquences de l'utilisation des machines sans lubrifiants adaptés sont multiples : arrêts de production, coût pièces de rechange, main d'oeuvre, pénalité de retard éventuelles, etc.

L'élaboration d'un plan de graissage avec des graisses industrielles adaptées permet d'augmenter les intervalles de lubrification.

Ainsi la lubrification ou graissage permet de :

  • Séparer 2 pièces en contact: Eviter le contact métal/métal (réduire le grippage visserie et la corrosion de contact)
  • Protéger de la corrosion (eau, humidité, solvants, tenue au brouillard salin... )
  • Evacuer les calories (plus particulièrement les huiles)
  • Limiter l'échauffement des pièces en mouvement (par un coefficient de frottement le plus faible possible)
  • Aider au montage (joints, jeu serré, montage sous presse)
  • Parfaire l'étanchéité (raccords, filetage, vanne à boisseau... )
  • Etre compatible avec les matériaux (notamment avec les engrenages plastiques et pièces en élastomères)
  • Etre résistants aux hydrocarbures, acides, bases et autres produits agressifs
  • Etre isolant électrique (éviter les arcs électriques)
  • Réduire les bruits de fonctionnement (volet roulant, moteur électrique... )
  • Disposer de lubrifiants conforme à REACh, graisses « biodégradables », huile alimentaire

Pour la maintenance 1er niveau, des produits de maintenance existent pour protéger et d'allonger la durée de vie des machines efficacement en :

  • Nettoyants grâce à des solvants sans chlore et sans CMR (Cancérigène Mutagène et Repro-toxique)
  • Dégrippants permettant un démontage facilité
  • Résines de réparation permettant le rétrofit de certaines pièces en acier

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites

Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs